Réaliser un scanner pulmonaire à l’hôpital de Voiron en prenant rendez-vous au prés de notre secrétariat de Rives

L’examen pulmonaire ou respiratoire est une partie de l’examen clinique qui permet d’avoir une idée des problèmes pulmonaires que peut avoir un patient.

Le cardiologue recherche notamment des signes :

  • D’insuffisance respiratoire chronique
  • D’insuffisance respiratoire aigüe
  • D’infection des poumons ou d’embolie pulmonaire
  • D’épanchement dans la plèvre

Le scanner thoracique sans injection d’iode peut être prescrit dans le cadre de l’examen pulmonaire devant :

  • Une suspicion de cancer bronchique
  • Une douleur thoracique fébrile (à la recherche d’une pneumopathie)
  • Un épanchement pleural à la radiographie
  • L’extériorisation de sang au cours d’un effort de toux (hémoptysie)
  • Une insuffisance respiratoire ou une bronchite chronique
  • Un pneumothorax, une tuberculose ou un traumatisme du thorax

Un scanner avec injection est nécessaire en cas de suspicion d’embolie pulmonaire ou pour faire un bilan des artères coronaires (Coro scanner).

Le scanner pulmonaire permet d’identifier le cancer du poumon via la détection de nodule ou métastase sur les poumons.

Caractéristiques et déroulement de l’examen pulmonaire

Le principe du scanner pulmonaire est simple : les rayons X sont plus ou moins absorbés par les tissus en fonction de la densité de ces derniers. Un support informatique permet ensuite d’analyser les données et de créer des images en coupe de la région explorée.

Les différentes structures du thorax s’affichent en une gamme de gris. Cela permet de les identifier et de contrôler leur volume, leur morphologie et de déceler d’éventuelles anomalies, tels qu’un œdème pulmonaire ou une fibrose pulmonaire.

Le scanner pulmonaire est un examen qui peut nécessiter une injection de produit de contraste. Le temps de l’examen est donc plus long que pour les scanners sans injection. Un cathéter est mis en place dans une veine et le produit sera injecté par cette voie.

Chez les personnes qui souffrent d’allergie, un traitement préparatoire de quelques jours est parfois nécessaire.

L’examen est prescrit par un médecin et réalisé dans un cabinet de radiologie ou en établissement de soins (hôpitaux ou cliniques). Si vous êtes allergique, notamment à l’iode ou aux produits de la mer, il est indispensable d’informer votre médecin. Dans ce cas, un traitement pourra être prescrit pour minimiser le risque d’allergie en cas d’injection de produit de contraste.

Pour l’injection du produit de contraste, une ordonnance spécifique sera établie par le radiologue au moment de la prise de rendez-vous et vous devrez vous procurer ces produits en pharmacie avant la réalisation de l’examen. Si l’examen est réalisé en urgence, le produit est fourni par l’établissement de soins.

Les signes annonciateurs

Les signes annonciateurs d’une anomalie pulmonaire prennent souvent la forme de bruits, tels que

  • Des ronchi (râles sonores ou ronflements)
  • Des sibilants qui sont notamment symptomatiques de l’asthme ou bronchospasme.
  • Des crépitants, retrouvés en particulier en cas d’œdème/fibrose pulmonaire
  • Des sous-crépitants
  • Des frottements pleuraux qui correspondent à une atteinte de la plèvre.

Identifier ces signes le plus vite possible [Link to page Contact] via un scanner pulmonaire permet de réaliser le diagnostic aussi précocement que possible et de traiter dans la foulée le problème pulmonaire du patient.

logo iphone

Prenez rendez-vous pour votre Examen pulmonaire