Vos examens radiologiques au Groupe d’Imagerie Médicale de Rives en Isère

Le but de l’imagerie médicale est de créer une représentation visuelle intelligible d’une information à caractère médical. Cette problématique s’inscrit plus globalement dans le cadre de l’image scientifique et technique : l’objectif est en effet de pouvoir représenter, sous un format relativement simple, une grande quantité d’informations issues d’une multitude de mesures acquises selon un mode bien défini.

Le Groupe d’Imagerie Médicale vous propose les examens radiologiques suivants :

Picto radiologie générale

Radiologie générale

Picto radiologie dentaire

Radiologie dentaire

Picto échographie

Échographie

Picto scanner

Scanner

Picto IRM

IRM

Picto densitométrie osseuse

Densitométrie osseuse

Picto mammographier

Mammographie

Contactez-nous pour tout renseignement ou pour une prise de rendez-vous dans l’un de nos deux centres de radiologie:

Clinique de radiologie de Rives :
Lundi au jeudi : 8h/12h – 14h/18h
Vendredi : 8h/12h – 13h/17h

Radiographie générale

La radiologie générale consiste à faire des radiographies de toutes les parties du corps. Ces radiographies (appelées communément radios) sont réalisées avec des rayons X qui ont la capacité de traverser la matière.
Il peut parfois être nécessaire de procéder à une préparation particulière en injectant un produit de contraste. Cela concerne :

  • radiographie du thorax,
  • os et articulations,
  • rachis cervical, dorsal, lombaire,
  • abdomen,
  • crâne,
  • dents, etc.

Radiologie dentaire à Rives

L’imagerie dentaire sert à étudier les affections et maladies des dents et des mâchoires. Elle permet de visualiser, à travers le corps, la totalité des dents et de leur environnement osseux. Si certaines radiographies des dents peuvent être effectuées chez votre dentiste, notamment lorsqu’il s’agit d’observer une seule dent ou un groupement de dents, certaines doivent être réalisées dans un établissement de radiologie :

  • la radiographie du profil crânien,
  • le panoramique dentaire.

Échographies en Isère

L’échographie consiste à visualiser et réaliser des clichés des tissus mous du corps, et notamment les organes, en utilisant les ultrasons. Il existe différents types d’échographies :

  • abdominale,
  • doppler,
  • endovaginale,
  • mammaire,
  • pelvienne,
  • prostatique,
  • rénale,
  • vésicale,
  • cardiaque, etc.

Mammographie en Isère

La mammographie est une radiographie des seins. Elle a pour but de détecter au plus tôt d’éventuelles anomalies des tissus du sein, notamment au niveau de la glande mammaire. Habituellement, on la prescrit dans le cas du dépistage du cancer du sein.
Chez toutes les femmes à partir de 50 ans, la mammographie doit être faite tous les 2 ans. Dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein, il est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Densitométrie osseuse

La densitométrie osseuse sert à vérifier la solidité des os en déterminant la concentration de calcium qu’ils contiennent. Elle recherche les déficits du capital osseux (déminéralisation). Il est notamment prescrit dans le cas de suspicion d’ostéoporose ou pour prévenir les risques de fracture.
Cet examen est très rapide et il utilise les rayons X.

IRM

Examen radiologique courant, l’IRM permet d’avoir un aperçu précis de l’intérieur du corps. Elle fonctionne par résonnance magnétique. Elle est particulièrement utile pour dépister des troubles internes et maladies que les examens classiques n’ont pas pu détecter.
L’IRM est utilisé pour l’observation de tissus, s’appliquant aux :

  • organes,
  • cœur,
  • cerveau,
  • muscles,
  • tumeurs,
  • pathologie cérébrale,
  • rachidiennes,
  • cardiaques,
  • digestives,
  • gynécologiques,
  • vasculaires,
  • articulaires, etc.

Scanner

Le scanner utilise lui aussi les rayons X. Il explore le corps et permet l’établissement de clichés en 3D des organes et des tissus scannés (os, muscles, vaisseaux, cerveau). Les images obtenues sont des images « en coupe ». Elles permettent de déterminer des modifications de volumes ou modifications de structure. Par exemple, il fournit aux médecins de précieux renseignements sur d’éventuels rétrécissements des artères en cas de douleurs thoraciques.

Le scanner peut être aussi envisagé en préalable à des actes de chirurgie pour renseigner les médecins sur les zones où l’intervention est envisagée.